top of page
Rechercher

Comment choisir entre deux offres d’emploi ?




Les opportunités de carrière ressemblent parfois à des relations romantiques: si vous vous précipitez, vous risquez de faire les mauvais choix. Que vous soyez à la recherche d'un emploi ou que vous songiez à de nombreuses offres d'emploi, prenez le temps d'établir vos critères. Pas de panique, pas de précipitation, prenez le temps de réfléchir avant d'accepter un travail.

Le plaisir d’être convoité par plusieurs entreprises ne doit pas vous faire oublier de prendre en compte tous les paramètres.


Voici 8 conseils qui vont vous aider à orienter votre choix.



1- Demander un délai de réflexion

Il s'agit d'une décision qu'il faut examiner attentivement afin de ne pas précipiter les choses. Il est essentiel de prendre un temps de réflexion. Ce temps peut-être bousculé par des processus de recrutements qui ont besoin d'être rapidement fermés. Dans ce cas, exposez la situation au recruteur et demandez-lui un petit temps de réflexion.



2- Comprendre le poste

Lors des deux entretiens, vous avez évidemment pris connaissance des aspects principaux des deux postes en question. Néanmoins, il peut rester certaines zones d'ombre qui vous empêchent de

bien définir les postes. Il est primordial que vous disposiez de toute l'information nécessaire pour bien comprendre les deux postes. N'hésitez donc pas à communiquer de nouveau avec les recruteurs pour leur demander de vous donner des renseignements supplémentaires sur tel ou tel aspect des postes.



3- Ne pas considérer uniquement le salaire

La motivation financière ne doit pas primer sur votre bien-être. En outre, la rémunération offerte au moment d'une entrevue d'emploi ne reflète pas nécessairement celle que vous aurez dans quelques années ou même quelques mois. Renseignez-vous sur les possibilités concrètes d’évolution avant de vous arrêter à un salaire considéré comme trop faible.

Mais attention !

Parler d'argent est une démarche indispensable qui peut aussi avoir un impact sur votre qualité de vie. Ne faites pas l'erreur de nombreux jeunes diplômés, qui n'osent pas aborder la question du salaire au moment de l'entretien : Attendez juste le bon moment, à la fin de l’entretien par exemple, après avoir examiné tous les autres aspects du poste, afin de pouvoir évaluer la rémunération proposée en connaissance de cause. Afin de savoir si on vous propose un salaire trop bas selon les normes du marché vous pouvez consulter le dernier baromètre des salaires sur internet pour vous informer sur les rémunérations pratiqués dans votre secteur. à



4 - Evaluer l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle

Ce critère peut avoir plus ou moins d'importance en fonction des désirs de chaque personne. Si tel est le cas pour vous, il est important de le prendre en considération au moment de choisir entre les deux offres d'emploi.

En effet, l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle détermine le temps que vous pourrez consacrer à votre famille, le temps de trajet entre votre domicile et le lieu de votre travail ou encore les potentiels déplacements à effectuer. L'épanouissement au travail se repose également sur cet équilibre. Pour savoir comment votre futur emploi pourrait se répercuter sur votre vie personnelle, n'hésitez pas à poser quelques questions pendant votre entretien. Aurez-vous à travailler tard la nuit et les fins de semaine?

Sera-t-il possible de vous joindre en dehors des heures d'ouverture ? Si vous n'êtes pas à l'aise avec les réponses, n'hésitez pas à communiquer avec eux et à refuser les conditions du poste, s'il y a lieu. Vous avez droit au repos, vous avez le droit d’être déconnecté un temps soit peu de votre boulot. Ne le prenez pas à la légère car votre qualité de vie est un critère non négociable.



5 - Tenir compte des valeurs de l’entreprise

Les valeurs de l’entreprise où vous planifiez de travailler sont un critère fondamental. N'hésitez pas à enquêter sur la culture des deux entreprises qui vous ont fait des suggestions d'embauche.

En effet, vous serez en mesure de voir lequel est le plus conforme à vos valeurs ce qui vous aidera dans votre prise de décision.



6 - Déterminer ses critères prioritaires

Comme mentionné ci-dessus, le salaire est l'un des critères importants lorsqu'on cherche un emploi où lorsqu'on postule pour un emploi, mais il ne faut pas fonder son choix uniquement sur celui-ci.

L'épanouissement et le bien-être au travail se font aussi grâce, par exemple, aux critères suivant:


• La localisation géographique: le lieu est déterminant. Pensez notamment à la distance entre votre domicile et votre futur lieu de travail, et aux moyens de transports que vous aurez à utiliser. Un trajet de deux heures par jour peut finir par vous peser.


• Les avantages proposés par l'entreprise;


• Les valeurs que représentent l'entreprise;


• Le niveau de responsabilité et les perspectives d’évolution de postes;


• La diversification des missions;


• Le cadre de votre lieu de travail: bureau, espace ouvert, bâtiment de l’entreprise ou encore télétravail, l’environnement de votre travail doit avant tout vous convenir. Est-ce que vous vous imaginez évoluer dans cet environnement tous les jours ? La question peut paraître futile, mais ce critère pourra jouer sur votre productivité et, de manière générale, sur votre bien-être.


D'autres critères peuvent s'ajouter à cette liste; mais, le principal est d'avoir en tête que votre choix entre deux offres d'emploi peut se fonder sur d'autres points que la rémunération.



7 - Penser à l'avenir

Penser à l'avenir signifie qu'il serait pertinent de se renseigner, si possible, sur la reputation ou encore la santé des deux entreprises qui vous ont fait une

proposition d'embauche. Il s'agit aussi de savoir laquelle est la plus en forme et laquelle est la plus susceptible de vous offrir de belles perspectives d'avenir. Vous pouvez vous renseigner. Une fois ce travail d'investigation effectué, il faut s'imaginer être dans l'entreprise et se projeter à long terme (sur une période d’au moins 5 ans par exemple). Ce travail de projection va vous permettre de prendre une décision et, cela, en fonction de votre projet professionnel.



8. Écouter votre instinct

Si votre instinct sait vous diriger vers une situation épanouissante, il peut aussi vous aider à vous avertir du danger. Vous aviez des interrogations, des points qui ont retenu votre attention et qui méritent une explication ? La réponse du recruteur et sa sincérité vous ont-elles convaincues, ou avez-vous eu l’impression que certaines choses sont omises volontairement, que les éléments de réponses n’étaient pas suffisants pour vous rassurer ?

Faites vous confiance. La prise de decision peut être stressante mais ne doit pas être une source de doutes infinie. Le feeling est aussi important lors de votre choix. Peut-être vous êtes-vous senti davantage en confiance lors d'un entretien plutôt que lors de l'autre ? N'hésitez pas à porter votre réflexion sur l'expérience candidat lors des deux processus de recrutement.



En conclusion, pensez à votre contrat de travail comme à un mariage : avant de signer, il est important que la situation convienne aux deux parties et de savoir dans quoi l’on s’embarque. N’oubliez donc pas de vous demander aussi ce que vous pouvez, de votre côté, apporter à l’entreprise. Pensez-vous être assez qualifié ? Pouvez-vous la faire progresser ? Alors retenez tout simplement que la clé d’une bonne collaboration entre votre futur employeur et vous demeure dans la communication.



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page